Crevette grise

Crangon crangon

Autre appellations en Europe :

           
  EN : Common shrimp
ES : Quisquilla
IT : Gamberetto griglo
DE : Granat
NL : Nordzeegarnaal
DK : Hestereje,
Sandhest
PT : Camarão branco
NO : Hestereke
IS : Rekja
GR : Garida
FI : Hietakatkarapu
SU : Sandräka
 

Présentation générale :

La crevette grise est un petit crustacé, sans rostre, au corps aplati, muni de cinq pattes palmées et cinq pattes de marche. Sa couleur est d’un gris-brun translucide. Sa carapace est constellée de taches plus sombres. Cuite, elle se reconnaît à sa carapace brune.

Présentation générale :

Les crevettes vivantes sont évidemment bien remuantes. Cuites, les crevettes doivent être très brillantes et dégager une odeur d’iode. Dans le cas d’un transvasement, elles ne doivent pas coller les unes aux autres. Elle se décortique aisément. Après le décorticage, la chair est ferme mais pas coriace. En s’altérant elles deviennent ternes et  poisseuses. La tête se détache et l’odeur devient très désagréable.

À noter :

tl_files/_media/images/crustaces/crevette_grise_a_noter.jpg La crevette grise est aussi appelée crevette de la mer du Nord, où les eaux peu profondes sont ses lieux de prédilection.
En France, elles portent des noms différents selon les régions.
Chevrette, boucaud, cibade ou encore sauterelle en sont autant d’exemples.

Revenir