Langoustine

Nephrops norvegicus

Autre appellations en Europe :

           
  EN : Norway lobster
ES : Cigala
IT : Scampo
DE : Tiefseehummer
NL : Langoestine
DK : Jomfruhummer
PT : Langostim
NO : Sjøkreps
IS : Leturhumar
GR : KaravÍda

FI : Keisarihummeri
SU : Havskräfta
JA : Akazaebi
 

Présentation générale :

La langoustine est un crustacé décapode de couleur jaune clair, légèrement orangé. Sa chair est très tendre, fine,  blanche et délicate et s’avère croquante sur un produit frais et bien cuit.

Présentation générale :

Vivante, la langoustine la mieux classée est intègre. Elle perd de sa valeur lorsqu’elle est faible ou épatée. Glacées, elles présentent des articulations cartilagineuses gonflées, claires et transparentes. Sa carapace est résistante, rose et brillante. Ses yeux doivent être noirs et brillants.

En s’altérant, la langoustine dégage une odeur putride prononcée, la tête devient noire, les pattes noircies sont  pendantes et le corps se détache facilement de la tête. Attention ! La coloration noire de la tête n’est pas  systématiquement un signe d’altération. En effet, en période de laitance la tête des langoustines glacées apparaît noire, par contre, les pattes restent roses.

Surgelée vivante à bord, la langoustine garde une forte valeur ajoutée.

À noter :

Langoustine Au Royaume-Uni, les langoustines sont consommées sous la forme de scampi
(queues panées). Voisine de la Nephrops norvegicus, la Metanephrops  challengeri vient de Nouvelle-Zélande.

Revenir