Tourteau

Cancer pagurus

Autre appellations en Europe :

           
  EN : Edible crab
E : Buey
I : Granciporro
D : Taschenkrebs
NL : Noordzeecrab, hoofdkrab
DK : Taskekrabbe
P : Sapateira
N : Taskekrabbe
IS : Töskukrabbi
GR : Kávouras

FIN : Isotaskurapu
S : Krabbtaska
J : Kani
 

Présentation générale :

Le tourteau possède une carapace lisse et ovoïde, toute en largeur, de couleur brique. Sa chair est assez grossière mais dense et goûtée. Les pinces sont très fortes, surtout chez le mâle, et suscitent un marché spécifique. Elles sont d’ailleurs parfois arrachées par les pêcheurs dès la capture. Le tourteau est pêché principalement au casier. Les  pêcheurs en ramènent occasionnellement dans leurs filets et chaluts.

Présentation générale :

Le tourteau doit être acheté vivant. Mort, il n’y a pas de réaction de l’oeil, ni des antennes, ni des pattes. Mourant, le crabe fait des bulles et ses pattes tombent (fragile, le crabe fait cependant des bulles chaque fois qu’il subit un stress sans pour autant être moribond).

À noter :

Tourteau Souvent, le tourteau est également appelé crabe dormeur ou dormeur.
Dans certaines régions, on l’appelle aussi poinclos. C’est le crabe le plus pêché en Europe, en particulier par le Royaume-Uni, l’Irlande et la France. Les grandes zones de consommation sont les pays du sud de l’Union européenne.

Sa qualité est optimale en fin d’été et automne. Elle se caractérise par une plus grande vivacité et un meilleur taux de chair.

Revenir