Araignée de mer

Maja squinado

Autre appellations en Europe :

           
 

DE : seespine
RU : spider crab
ES : centolla

FI : meri-hämahakki
GR : kavouromana
IR : partan fhacilean
IT : faulo
NL : spinkrab
PL : pajak morski
PT : santola-europeia  

Présentation générale :

Avec le tourteau, l’araignée de mer est l’un des crustacés les plus gros et des plus abondants d’Europe. Sa carapace est presque ronde, un peu plus longue que large, rouge et épineuse. L’araignée possède dix longues pattes et un double rostre à l’avant. Chez les mâles, les pinces sont bien développées et l’abdomen est triangulaire, tandis que les femelles ont de petites pinces et un abdomen large et arrondi.

Présentation générale :

Les araignées doivent être achetées vivantes. Les pattes et pinces se recroquevillent lorsque l’on retourne l’animal. Les yeux et les antennes sont réactifs. Moins fraîche, la carapace se décolore. Il faut vérifier que l’araignée n’est pas épattée, qu’il ne lui manque pas de pince.
Lorsqu’il commence à former des bulles, l’animal est proche de la mort. Il est amorphe et sa valeur diminue. Fragile hors de l’eau, ce crustacé se consomme près des zones littorales et fait peu l’objet d’échanges internationaux.

À noter :

tl_files/_media/redaction/8-Guide-des-especes/crustaces/araignée_LF.jpg   Les immatures, mal identifiées en raison de leur morphologie légèrement différente des adultes, peuvent être appelées crabes mousses, moussettes ou mousseuses.

Revenir