Crabe Royal

Paralithodes camtschaticus ou Paralithodes camchatica

Autre appellations en Europe :

           
  EN : Red King Crab
DE : Kamschatka-Krabbe
J : Tarabagani
DK : Japan-krabbe
ES : Cangrejo ruso
NL : Kamsjatka krab
NO : Kongekrabbe  

Présentation générale :

Le crabe royal est le plus grand crustacé au monde. Les plus beaux spécimens peuvent peser 15 kg pour presque 2 m d’envergure. Il en existe plusieurs espèces : rouge (le plus fréquent), bleu, brun, doré. Ils vivent tous dans le nord de l’océan Pacifique et en mer de Béring. La plupart de ces crabes venaient de la mer du Japon, tandis qu’une minorité venait de la mer d’Okhotsk, au large du Kamtchatka, c’est pourquoi on les appelle parfois « crabes du Kamtchatka ».

Présentation générale :

Bien vivant au débarquement, le crustacé doit présenter une carapace ferme.
Le dessous doit être blanc.
L’animal intègre comporte 6 pattes et 2 pinces.
Les tailles supérieures à 4 kg sont plus chères.

À noter :

Le crabe royal a été transféré de l’océan Pacifique dans la mer de Barents au début des années soixante. Depuis, il s’est dispersé vers l’est et vers l’ouest, dans le sud de la mer de Barents, pour probablement s’y fixer. Le crabe royal est une ressource précieuse pour les pêcheurs locaux, mais s’agissant une espèce introduite, les scientifiques s’interrogent sur d’éventuels effets néfastes sur la faune. La colonisation de nouvelles zones par le crustacé est rapide. Le crabe royal est passé à l’ouest du Cap Nord et il descend le long des côtes norvégiennes.

Revenir