Crevette blanche des Indes

Penaeus indicus

Autre appellations en Europe :

           
  EN : indian white prawn
ES : langostino blanco de la India
DE : hauptmannsgarnele
       

Présentation générale :

Largement distribuée de l’océan Indien à la mer de Chine en passant par la péninsule arabique et la côte nord de l’Australie, la crevette pénéide Indicus est une espèce commerciale majeure après la Monodon et la Vannamei. Comme toutes les crevettes de la famille des Pénéidés, la crevette blanche des Indes porte un rostre assez court. Sa carapace est lisse et la queue manque d’épines latérales. Son corps est semi-translucide, un peu vert blanc ou grisâtre et couvert de nombreux petits points bruns foncés. Les pattes présentent souvent une teinte rougeâtre.

Présentation générale :

Une carapace ferme et la tête soudée au reste du corps sont de bons indicateurs. À la décongélation, la crevette dégage une odeur très légèrement iodée.  À proscrire les carapaces molles, les têtes cassées et le corps jaunâtre. La date de congélation est la même que la date de pêche (surgelé bord) ou de récolte en bassin.

À noter :

Les Anglo-Saxons utilisent aussi l’expression crevette blanche pour la P. vannamei, espèce tropicale d’élevage différente de P. indicus. Par ailleurs, les Australiens réservent l’appellation Banana prawn à l’Indicus.

Revenir