Moule méditerranéenne

Mytilus galloprovincialis

Autre appellations en Europe :

           
  EN : Mussel
E : Mejillon
I : Mitilidi
D : Miesmuschel
NL : Mossel
DK : Blåmusling
P : Mexilhão
N : Blåskjell
IS : Krælingur
GR : Mydi

FIN : Sinisimpukka
S : Blåmussla
J : Igai
 

Présentation générale :

La coquille de la moule méditerranéenne est de couleur bleu noir, brune ou parfois brune rayée de noir. Sa base peut prendre également une couleur grise. On trouve également cette espèce en Atlantique et en Manche ouest. Plus grosse que la moule commune (M.edulis), cette espèce s’en distingue légèrement aussi par la forme anguleuse de sa valve extérieure. Sa chair est maigre.

Présentation générale :

Moule méditerranéeenne Les moules doivent être achetées vivantes, coquille fermée, brillante et humide. Altérées : les coquilles sont béantes et ne se referment pas sur simple pression du doigt.

À noter :

L’appellation « moule de bouchot » s’applique à des moules qui ont été élevées au moins 6 mois sur des pieux dans une zone concédée à cet usage. Exceptée en baie de Saint-Brieuc, la M.galloprovincialis ne fait pas l’objet d’élevage sur bouchot.

Revenir