Couteau

Ensis spp

Autre appellations en Europe :

           
  EN : razor shell ou razor clam
ES : navalla, longueirón, longueirón Vello

IT : cannoliccho
DE : meerscheide

DK : knivmusling

PO : longueirâo
GR : solines
NL : scheermessen
   

Présentation générale :

Ce bivalve long et étroit, parfois légèrement incurvé, appartient aux Solénidés ; famille qui regroupe plusieurs espèces de couteaux présentes sur les côtes d’Europe jusqu’en Afrique du nord : le couteau arqué (E. arcuatus), le couteau droit d’Europe (E. marginatus), le couteau sabre (E. ensis) et le couteau silique (E. siliqua). L’introduction du couteau américain (E. directus) par les eaux de ballast, a favorisé l’extension de cette espèce en mer Baltique, en mer du Nord puis en Manche.

Présentation générale :

Bien vivant, le couteau ne baille pas. Si son pied ressort, il doit se rétracter au toucher, c’est le signe d’une grande fraîcheur. Plus la taille est grande plus le couteau est cher. L’absence de sable est plus difficile à déceler mais c’est un critère qualitatif important. Le dégorgement du bivalve et son conditionnement au frais, sans contact avec la glace durant le transport, sont déterminants.

À noter :

La pêche en plongée permet de sélectionner les plus beaux individus et limite beaucoup la présence de sable ou de vase. Hors de l’eau et conservés entre 0 et 3 °C, les couteaux peuvent survivre une semaine.

Revenir