Ormeau

Haliotis tuberculata

Autre appellations en Europe :

           
  GB : Abalone, haliotis
DE : Seeohr
NL : Zeeoor

IT : Orecchia marina
DK : Soore

SP : Oreja de mar
PO : Orelha
   



Présentation générale :

Classé dans les gastéropodes, l’ormeau représente la famille des haliotidés sous nos latitudes. En excroissance, le dernier tour de la coquille porte des orifices caractéristiques. De couleur gris brun à gris rose, la coquille est plate par ailleurs. Elle colle au corps de l’ormeau formé d’un muscle puissant dont le pied est important. De nombreuses tentacules sensorielles bordent le corps.

Présentation générale :

Sur les étals en France, l’ormeau doit se présenter bien vivant. Il réagit alors au toucher ou doit rester coller au support. À l’inverse, si le pied est dur et plat, l’animal est en fin de vie. Une fois mort, sa chair blanchit et il développe rapidement une mauvaise odeur.

À noter :

L’ormeau d’Europe est présent de Dunkerque au Sénégal et sur le pourtour méditerranéen mais les côtes de la Manche ouest concentrent quantité d’habitats rocheux qui lui sont favorables à l’état sauvage.
Parmi la centaine d’espèces d’ormeaux dans le monde, une douzaine fait l’objet d’élevage dont l’espèce européenne.

Revenir