Cabillaud

Gadus morhua

Autre appellations en Europe :

           
  EN : Atlantic Cod
ES : Bacalao
IT : Merluzzo bianco
DE : Kabeljau, Dorsch
NL : Kabeljauw
DK : Torsk
PT : Bacalhau
NO : Torsk
IS : Thorskur
GR : Gádos
FI : Turska


SU : Torsk
JA : Tara
PO : Dorsz
 

Présentation générale :

Le cabillaud fait partie des espèces commerciales les plus importantes. C’est un poisson blanc, « rond » pour les Anglosaxons (roundfish) dont la couleur du dos tend vers le vert, le jaune ou le gris (parfois très foncé, souvent moucheté de brun et de jaune). Son ventre est blanc. On note la présence d’un barbillon sous le menton. Sa chair est dense et nourrissante, s’effeuillant en larges chevrons. Le cabillaud possède peu de grosses arêtes. L’appellation cabillaud fait référence au poisson à l’état frais. Le terme de morue, en dehors du domaine scientifique, s’applique au produit salé ou séché.

Présentation générale :

Frais, l’oeil du cabillaud est vif et convexe, les branchies d’un rouge vineux, sombre et brillant. Le corps est ferme et brillant, recouvert de mucus. À la coupe ou en filets la chair fraîche est brillante et compacte. Altéré, son corps est flasque, terne et grisâtre sans mucus. On note la présence de filaments bruns dans la cavité viscérale. En outre, les filets sont collants et de couleur jaunâtre.

À noter :

Cabillaud Il existe près de 25 populations différentes de cabillauds en Atlantique Nord. Chacune ayant sa morphologie et des comportements propres (migration, milieu de salinité, aire de ponte…).

La forte demande sur l’espèce incite les transformateurs à importer de la morue du Pacifique (Gadus macrocephalus).

Revenir