Maquereau

Scomber scombrus

Autre appellations en Europe :

           
  EN : Atlantic mackerel
E : Caballa
I : Maccerello
D : Makrele
NL : Makreel
DK : Makrel
P : Sarda
N : Makrell
IS : Makríll
GR : Scoumbri
FIN : Makrilli
S : Makrill
J : Saba
 

Présentation générale :

Le maquereau possède un corps fusiforme caractérisé par son ventre de couleur blanchâtre et son dos aux zébrures bleu gris. Il possède deux nageoires dorsales avec des rayons épaineux sur la première.
Sa chair a un goût distinctif et prononcé. Elle est moyennement grasse et devient très grasse durant l’été et l’automne. Sa texture est ferme, en feuillets, avec d’importants muscles bruns latéraux et des muscles blancs centraux.

Présentation générale :

Le maquereau frais est très ferme, très brillant avec des reflets irisés. Altéré, il est mou surtout au niveau du ventre, qui prend une légère teinte jaunâtre. Le tour de l’oeil devient rouge puis brunâtre. Si le poisson est éviscéré, les arêtes peuvent se détacher de la cavité viscérale.

Un poisson courbé n’est pas forcément très frais. En cas d’altération ou de rupture de la chaîne du froid, le maquereau peut libérer de l’histamine et provoquer des intoxications.

À noter :

Le maquereau est une des espèces marines les plus riches en acides gras oméga-3. Le maquereau commun peut être confondu avec le maquereau espagnol (Scomber japonicus). Il s’en distingue par la coloration très sombre de sa tête entre les yeux et le nombre de rayons épineux de la première nageoire dorsale (10 à 13 chez le scombrus contre 7 à 10 chez le japonicus).

Revenir