Sandre

Stizostedion lucioperca

Autre appellations en Europe :

           
  EN : Pike-perch
I : Lucioperca
D : Hechtbarsch
NL : Snoekbaars
DK : Sandart
P : Lucio perca
N : Gjørs
FIN : Kuha
S : Abborrfisk
TR : Levrek
YU : Smud
 

Présentation générale :

De la famille des Percidés, ce poisson d’eau douce a un corps étroit. Le dos est vert foncé brillant aux rayures  verticales noires. Il possède deux solides nageoires dorsales aux piques acérées. Ses écailles sont petites et très serrées. La texture du sandre est agréable et son goût délicat en fait un poisson prisé. Ce carnassier de fond habite les lacs et rivières d’Europe.

Présentation générale :

La masse de chair est plus importante chez le mâle, notamment au printemps. La période de reproduction début avril et septembre fait augmenter le taux de lipide chez le mâle.

La couleur très blanche du filet, une peau luisante et bien zébrée sont des indices favorables. Le taux de glaçage compensé est un critère important à l’import.

À noter :

Son nom viendrait de l’allemand ou du magyar «dent», en référence à ses mâchoires et à son régime alimentaire. D’autres espèces de sandre sont commercialisées, en particulier celles pêchées dans les lacs canadiens (Stizostedion canadense et S. vitreum).

Revenir