Saumon keta

Oncorhynchus keta

Autre appellations en Europe :

           
  EN : Chum salmon
DK : Hundelaks
DE : Chumlachs
FI : Koiralohi
J : Ikura
NO : Ketalaks
SP : Chum

PT : Salmao câo
IT : Salmone keta
 

Présentation générale :

On distingue trois catégories de keta en fonction de leur coloration : « silverbright », « semi-bright » et « dark ». Les silver bright ont une teinte bleu-vert métallisée avec des flancs argentés. Des rayures verticales peuvent être présentes mais elles sont pâles. Avec la maturité sexuelle, elles sont de plus en plus marquées et le poisson s’assombrit. Ainsi, la ligne de démarcation entre le dos foncé et le ventre blanc est déjà beaucoup moins nette pour le « semi-bright ».

Le « dark » a des rayures rouge foncé qui peuvent s’étendre jusque sur le ventre et son museau est fortement courbé. La femelle a une simple bande horizontale allant de l’opercule à la queue.

Présentation générale :

Le saumon keta frais doit présenter des yeux clairs, brillants et une peau bien luisante. L’odeur est faible, juste un soupçon de fraîcheur marine. La chair, ferme, reprend rapidement sa forme après qu’on l’ait touché légèrement du doigt. Un saumon keta aux marbrures assez prononcées peut avoir une chair acceptable. Cependant il est préférable d’éviter les saumons trop foncés dont la chair est généralement molle et manque de saveur.

À noter :

Une confusion de termes est possible entre le saumon keta de catégorie « silver-bright » et le saumon argenté qui désigne le saumon coho.Le saumon keta est aussi appelé saumon chien à cause des grandes dents qu’arborent les gros mâles.

Le marché des oeufs conditionne le prix du saumon keta. Les oeufs récoltés en automne sont exportés en grande partie au Japon.

Revenir