Revenir

Irlande, la filière bleue sourit à l’export

La pêche et l’aquaculture irlandaises sont bien armées pour vendre une ressource limitée. Les meilleurs clients sont européens, mais l’Asie peut avaler des tonnes de poissons, huîtres  et crustacés.

Connectez-vous ou abonnez-vous pour avoir accès à cet article immédiatement.

Revenir