Revenir

Toucher les séniors est un casse-tête

Faute de pouvoir faire leur marché, décortiquer des crustacés ou prendre le risque d’avaler une arête, les seniors boudent parfois les produits de la mer qu’ils apprécient pourtant. Comment changer la donne ? L’enjeu est d’importance pour la filière.

Enquête de Julie LALLOUËT-GEFFROY

 

AU SOMMAIRE :

Les toucher est un casse-tête

Séduire les seniors qui s’ignorent

Pensez à livrer à domicile

Faire face aux budgets serrés des Ehpad

Connectez-vous ou abonnez-vous pour avoir accès à cet article immédiatement.

Revenir