Raie brunette

Raja undulata

Autre appellations en Europe :

           
  GB : Undulate ray, painted ray
IT : Razza ondulata
ES : Raya mosaica, raya mosaic

DE : Wellenroche, Scheckenroche, Marmor rochen, Rochen bänder
PT : Raie curva
EL : Salahi, rhina, selachi
PTR : Vatoz
NL : Golfro
DK : Broget rokke


FI : Aalto rausku
PL : Raja bruzdowane
 

Présentation générale :

Comme toutes les raies, ce poisson cartilagineux est aplati dorso-ventralement en un disque avec une queue. La raie brunette a deux grandes nageoires pectorales triangulaires aux angles adoucis. Sa robe est marbrée : brune à verdâtre ou rougeâtre (selon l’environnement, par mimétisme), avec des lignes sombres sinueuses entourées de points blancs. Des denticules cutanés rendent sa peau rugueuse. Elle possède un petit rostre à l’avant et des yeux un peu globuleux et très graphiques, sur le dos, devant les spiracles (organes de ventilation). Son ventre blanc évoque un visage avec ses deux ouvertures nasales, sa bouche et ses fentes branchiales.

À noter :

La raie brunette peut être confondue avec la raie bouclée (Raja clavata), qui se distingue par des anneaux sombres et clairs sur sa queue. Ou la raie lisse (Raja brachyura) au dos beige, dans les mêmes eaux. Ou encore la raie de Madère (Raja maderensis) et la raie-miroir (Raja miraletus). La brunette est aussi appelée raie ondulée, brune ou peinte.

Revenir